Une soirée de printemps, je suis allée prendre quelques photos du troupeau des Crinières en Friche en Dordogne, chez Sophie Bourseau. Sophie est monitrice d’équitation consciente et relationnelle. Elle propose également des pensions dans son immense paddock paradise.

Si vous voulez en savoir plus sur son travail, vous pouvez aller visiter son site ici : https://www.crinieres-en-friche.fr/

La difficulté de prendre des photos en liberté c’est qu’on ne peux pas placer le cheval où l’on veut, il faut donc jouer avec sa propre position, les angles de vue… Et au milieu d’un troupeau, il y a aussi les autres chevaux pour nous embêter, se mettre juste devant l’appareil au mauvais moment 😛

Souvent les chevaux passent leur temps à brouter, restent serrés les uns contre les autres. Il faut réussir à isoler un cheval sur la photo sans avoir les bouts de queue ou d’oreilles des autres ! J’ai utilisé des hennissements sur mon téléphone pour éveiller leur intérêt et les décoller un peu les uns des autres.

Voici le résultat !